La montgolfière est un aérostat dont la sustentation est assurée par de l'air chauffé contenu par une enveloppe.

La différence de masse volumique avec l'air environnant, plus froid, crée une poussée assurant la sustentation (poussée d'Archimède).

Le maintien en température de l'air de l'enveloppe nécessite l'emport d'un carburant et d'un brûleur.

 

Conditions exigées pour l’obtention du brevet et de la licence de ballon libre à air chaud

- Être âgé de 17 ans révolus.

- Remplir les conditions d’aptitude physique auprès d'un médecin aéronautique

- Avoir suivi un entraînement sous la direction d’un instructeur.

- Avoir effectué 12 ascensions d’une durée totale d’au moins seize heures  comprenant  2 ascensions seul à bord d’une durée minimale de 2 heures dont au moins une ascension jusqu'à une altitude de 1000m.

- Avoir satisfait à des épreuves au sol et en vol définies par arrêté. (Arrêté du 31 juillet 1981 modifié par l'arrêté du 04 avril 2007 - J.O. n° 108 du 10 mai 2007).

 

Le brevet de pilote de ballon libre

C’est un diplôme sanctionnant les connaissances théoriques et pratiques requises pour l’exercice de la fonction de pilote de ballon libre. Il reste définitivement acquis à son titulaire. Le brevet et la licence sont matérialisés par le même document.

 

La licence de pilote de ballon libre

C’est un titre officiel donnant au titulaire du brevet le droit d’exercer la fonction de pilote de ballon libre du type mentionné sur la licence (à gaz ou à air chaud). Cette licence doit être renouvelée tous les 24 mois.

 

Les privilèges de la licence

La licence de pilote de ballon libre permet à son titulaire d’exercer les fonctions de commandant de bord sur tout ballon libre correspondant à la ou les mentions portées sur sa licence et transportant ou non des passagers sous réserve de l’application éventuelle des dispositions relatives à l’utilisation de la radiotéléphonie, à la qualification ascension de nuit et à la qualification d’instructeur.

Pour l'exercice des privilèges de cette licence dans le transport aérien public, le pilote de ballon libre doit avoir accompli au moins 35 heures de vol, dont 20 heures en qualité de pilote commandant de bord sur ballon libre.

 

Pour plus d'informations veuillez vous rapprocher de la Fédération Française d'aérostation.